Interview MyRankArt

24 février 2015

1. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs?

Autodidacte en tant qu’artiste peintre, je suis passée par un Doctorat en Psychologie Clinique et un MBA en Management des Ressources Humaines avant d’arriver à l’Art que j’ai vécu comme une révélation spirituelle.

Ma vie s’est transformée et mon destin s’est tracé.

2. Pratiquez-vous la peinture pour votre loisir ou en tant que professionnel?

C’est une question à la fois simple et compliquée, au cœur de l’activité quotidienne du peintre, de l’artiste que je suis.

Oui, j’ai la prétention d’être une « professionnelle ».

Moi qui accompagne comme coach, des artistes plasticiens, répondre à cette question serait possible par une autre question :

Qui peut y répondre et sous quels critères? (sous-entendu, « Comment définir l’artiste ? »)

Débat essentie l: peint-on pour de l’argent ?

Cette activité de peintre, de peindre peut-elle être définie (uniquement) par le fait de vouloir la transformer en métier ?

3. Quel a été le parcours professionnel et/ou artistique qui vous a forgé en tant qu’artiste?

Dès ma révélation en février 2009, j’ai été choisie pour faire une exposition personnelle par un galeriste proche de Paris qui travaille pour Sotheby’s.

Je est sélectionnée pour ma première grande exposition par la Société des Artistes Français du Grand Palais à Paris en 2010 pour le salon « Art en Capital ».

Je suis également Lauréate du concours « Junk or Genius » créé aux Etats-Unis en 2012.

La même année, Christian Sorriano, délégué par le Ministère de la Culture de 1992 à 1995 pour répertorier les artistes contemporains, me propose une cotation officielle internationale et de faire partie de la publication GUID’ARTS (existant depuis 1996), dictionnaire des artistes cotés du XVème siècle à nos jours.

Je reçois une récompense Académique en 2013 par la Société Académique ARTS SCIENCES LETTRES (reconnue dans le monde des arts, des sciences et des lettres depuis 1915).

En 2014, le célèbre critique d’art italien Salvatore Russo me choisit pour représenter les héritiers de Jackson Pollock, que j’aurais réincarné (magazine et émission TV Effetto Arte).

Grâce à Artec Art Mondial, à d’autres mécènes et à ma candidature à des concours internationaux, je continue d’exposer à travers le monde (Etats-Unis, Italie, Suisse, Belgique, Allemagne, Israël, Angleterre, Corée, Russie, Chine et Japon, Espagne et Portugal,…) et à monter un courant artistique nommé « L’Art Organique ».

En parallèle, je cherche des talents à travers le monde et les accompagne comme Artmanager dans leur chemin.

4. Pourquoi avoir choisi la peinture comme mode d’expression plutôt qu’un autre? Quel a été le déclic?

Voir plus haut

5. Comment définiriez-vous votre travail artistique? Que dites-vous de vos œuvres à quelqu’un qui n’a jamais vu une de vos œuvres?

« N’écoute que ton cœur et ton âme, jamais les critiques d’art ! » rires

6. Pourquoi ces choix de sujet, de technique, de style?

AUCUN CHOIX

« CREATION INSTINCTIVE, AUTOMATIQUE, BRUTE ! »

7. Qu’est ce qui, de façon générale influence votre peinture (peintre, cinéma, musique, auteur…)

Les couleurs, les 5 éléments naturels, les gens surtout !

8. Avec quel peintre d’hier auriez-vous aimez vous entretenir? Et pourquoi?

THE Jackson Pollock, why not ?

9. Et parmi vos contemporains?

Je le fais tous les jours !

10. Selon vous, à partir de quel moment un peintre, un photographe, un musicien… devient un artiste?

Quand l’art devient une nécessité vitale, quand il est la première chose à laquelle on pense le matin en se levant et la dernière chose à laquelle on pense en se couchant, quand toute sa vie, toute son énergie s’articule autour de l’Art.

11. Quelle est l’exposition d’un autre artiste qui vous a le plus marqué?

Nicolas de Staël à Beaubourg de mars à juin 2003

12. Quel est votre plus fort souvenir d’exposition personnelle et pourquoi?

Voir plus haut

13. Artistiquement parlant, y a-t’il un rêve que vous n’avez pas encore réalisé?

Créer une sorte de lieu ouvert aux artistes de tous les pays à la « Bauhaus » du 3ème millénaire

14. Quelle est votre actualité artistique ? Quels sont vos projets artistiques ?

Mégalo à fond : investir le monde entier !!! rires

15. Pour se faire une idée de votre personnage de façon plus général, j’aime bien soumettre à nos artistes invités les questions un peu naïves du thème de l’île déserte…

-Sur une île déserte vous emportez…

         *Quel film?

         *Quel livre?

         *Quelle musique?

         *Quel objet?

         *Lequel de vos tableaux?

RIEN DE TOUT CA : j’emporte MON FILS JASON… l’homme de ma vie !

16. Quel voyage aimeriez-vous encore faire?

Mon voyage intérieur quotidien me suffit

17. Quelles étaient vos ambitions d’enfant pour votre vie d’adulte?

Devenir intelligente et belle, une femme rebelle !

Ce que je suis devenue aujourd’hui, sans prétention aucune.

Bien dans ma peau (d’artiste).

(en réaction à une enfance douloureuse ; donc l’après, ne pouvait qu’être meilleur !)

Leave a Comment